Le jeûne et le ramadan

Le jeûne, c’est quoi?

Le jeûne est une pratique ancestrale qui consiste à se priver de nourriture et/ou de boisson. De nombreuses personnes pratiquent le jeûne à travers le monde puisque celui-ci est présent dans plusieurs religions.

Est-ce que tout le monde peut jeûner?

Il est fortement déconseillé de jeûner pour les populations à risque ou avec une forte activité : par exemple les personnes diabétiques, les femmes enceintes et qui allaitent ou même les sportifs de haut niveau.

Le jeûne ne doit surtout pas être mené dans un contexte de perte de poids. Il peut être à risque pour les personnes carencées.

Quelles recommandations apporterez vous au personne qui le pratique (exemple du ramadan)?

L’objectif est de maîtriser la frustration. En pratique, il est important de savoir gérer la rupture du jeûne. Il faut privilégier une alimentation équilibrée et progressive.

  • Eviter de surcharger l’estomac
  • Limiter les fritures et les boissons sucrées
  • Bien s’hydrater (1,5L d’eau/24h)
  • Ajouter plus de légumes

Ne pas hésiter à une consulter une diététicienne pour un accompagnement personnalisé.

Qu’en est-il de jeûne comme moyen de combattre le cancer et d’autres pathologies?

Au delà du jeûne spirituelle et religieux, il y a de nombreuses recherches scientifiques en cours sur le jeûne thérapeutique. Mais encore trop peu de recul et de personnes compétentes dans ce domaine pour une prise en charge sereine. A ne surtout pas prendre à la légère sans s’être documenté et avoir été accompagné. Il existe différents moyens et cycles de jeûne. C’est donc très complexe et cela peut amener à des réactions de frustrations et de compensations.

Ce n’est pas toujours le jeûne qui est problématique mais c’est ce qui se passe souvent avant et surtout après.

Quels sont les effets du jeûne?

Des effets qu’on trouve positifs aujourd’hui pourraient être néfastes sur le long terme. Des effets positifs pour une personne pourrait  être négatifs pour une autre.  Le jeune religieux se respecte par sa valeur spirituelle. Mais le jeune « maison » est plutôt sous le coup d’un effet de mode à classer parmi les régimes. D’un côté, on met certains organes au repos et de l’autre on use de certains mécanises de manière accéléré pour maintenir un équilibre dans notre organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *